Sachawasi, entre permaculture innovante et agriculture ancestrale

Notre première étape bolivienne fut une visite à l’incontournable « centre communautaire de permaculture andino-amazonienne» de Sachawasi (la maison dans les arbres en Quechua). Bruno Deroissart, 61 ans, belge d’adoption bolivienne, est un personnage haut en couleurs. Il a fondé ce centre en 2007 dans la communauté qeshaw de Santa Cruz del Valle Ameno, où il nous a fait notamment découvrir une technique de fertilisation des sols léguée par les indiens d’Amazonie mais oubliée : l’utilisation du charbon végétal.

Pour s’y rendre, quelques 16h de bus depuis La Paz suffisent à rejoindre ce petit coin de paradis situé sur les contreforts des Andes, en haute Amazonie bolivienne. Cette ferme unique au monde se trouve à l’entrée du Parc National de Madidi, considéré comme une des zones concentrant le plus de biodiversité puisqu’elle s’étend sur plusieurs étages écologiques, qui vont des neiges éternelles jusqu’à la plaine amazonienne…

Lire la suite

Publicités

Servio Pachard : el « machetero montubio »

Servio ou l’hyperactivité tranquille

Ayant terminé ses études d’ingénieur agronome, le jeune Servio, travaille quelques temps dans une des camanoneras intensives (élevage de crevettes) qui pullulent sur la côte de Manabí. Mais ce genre de production piscicole lui pose un léger problème éthique : pollution de la mer et destruction de la mangrove environnante sont des dommages collatéraux inacceptables pour lui. Il se consacrera alors à parfaire ses connaissances dans une agriculture plus respectueuse de l’environnement : il continue à apporter son aide dans la ferme familiale à Sarampión, près de Calceta et encourage ses voisins à mettre en place des jardins potagers pour leur auto-consommation.

Lire la suite

Riomuchacho : entre permaculture et écotourisme

A 35 km au nord de Bahía, Manabí, se trouve la petite ferme de 11 ha de Rio Muchacho. Située au cœur de la zone de transition entre forêt tropicale humide et forêt tropicale sèche, la ferme se trouve au sein d’un écosystème unique au monde, de par ses caractéristiques et l’extrême biodiversité qui s’y concentre. Nicola et Dario, un couple néozélandais-équatorien, s’efforcent depuis 1989 de reforester leurs terres et de développer une agriculture adaptée à la zone suivant les principes de l’agroécologie et de la permaculture. Le développement de l’écotourisme leur a permis de mettre en place une école environnementale alternative communautaire et d’autres projets éducatifs dans la région. Partons ensemble à leur rencontre…

Lire la suite

Jardins Bellamar de Matanzas : Un projet de permaculture

Notre premier contact avec l’agroécologie cubaine eût lieu lors de notre visite des jardins Bellamar à Matanzas. Nous avons été accueillie sur ce projet de permaculture grâce à trois amis agronomes, (Mathieu, Auréline et Anne : merci les copains pour votre accueil « à la cubaine »!) qui ont travaillé durant trois mois pour aider à la mise en place du projet.

A l’origine de cette initiative « permaicole », se trouve la « Fundación Antonio Juan Jiménez Nuñez, para el Hombre y la Naturaleza » (FANJ). Elle s’implique dans de nombreux projets sur tout le territoire cubain, dans les domaines de l’éducation, de l’environnement et de l’histoire. Un de ses membres et chef du projet Bellamar, Esteban Grau, a été notre guide.

Lire la suite