L’agrobiodiversité andine à l’honneur

 » Sembrar papa es sembrar historia y consumirla mantiene viva nuestra cultura »

« La papa, el sabor de nuestra identidad »

La Bolivie fait partie du géno-centre andin d’origine et de domestication de plusieurs espèces de plantes cultivées, aujourd’hui essentielles pour l’agriculture et l’alimentation du monde entier. La plus commune est la pomme de terre (avec plus de 100 variétés), mais d’autres cultures sont de grande importance pour les communautés andines : la papalisa, la ocal’isaño et les grains andins dont la quinua (autour de 150 variétés), la cañahua, ou encore l’amarante.

La gestion de l’agro-biodiversité est liée à une série de facteurs biologiques et culturels qui ont  permis de maintenir la diversité des cultures des communautés paysannes.

Lire la suite

Publicités