Nos lectures

Sur cette page, n’hésitez pas à nous faire part de vos lectures intéressantes en laissant un commentaire ! 


Petit Vocabulaire de l’Agroécologie, Richard Maire et Jean-marc Quitté
petit-vocabulaire-de-l-agroecologie

Ce petit vocabulaire concentre de multiples informations selon une vision critique de la société consumériste et à travers de multiples concepts et disciplines qui touchent à l’agriculture de tous pays.


L’économie politique de la faim, Olivier De Schutter

de schutter

En 2010, l’invité des Leçons inaugurales du groupe ESA était Olivier De Schutter, rapporteur spécial des Nations unis sur le droit à l’alimentation. Juriste, humaniste, pédagogue, il explique avec des mots simples et percutants comment on est arrivé à cette situation inouïe où 1 milliard de gens ont faim, dont 80% font justement profession de produire de l’alimentation. Et surtout, il propose des solutions concrètes, en faveur de l’agro-écologie, pour affronter ce défi terrible de se nourrir au XXIème siècle.

Ces leçons inaugurales sont « hors commerce » mais téléchargeables sur le site Internet du groupe ESA : http://www.groupe-esa.com.


L’agroécologie : bases scientifiques d’une agriculture alternative, Miguel Altieri

Bases scientifiques d'une agriculture alternative

Professeur d’agroécologie de l’université de Berkeley en Californie et président de la SOCLA (Société scientifique latino-américaine d’agroécologie), Miguel Altieri est un pionnier de cette discipline. Dans cet ouvrage, il livre les principes l’agroécologie, érigée en nouveau paradigme scientifique pour le développement de l’agriculture. Il démontre que l’agroécologie est avant tout basée sur l’ethnoscience, à savoir l’analyse des connaissances détenues par les agriculteurs eux-mêmes. Ces derniers font partie du processus de recherche, sur un pied d’égalité avec l’université ou l’expert technique.


Manifeste pour la Terre et l’Humanisme, Pierre Rabhi

Agriculteur, écrivain et surtout ambassadeur de l’agroécologie en France, Pierre Rabhi lance à travers cet ouvrage un appel  » à l’insurrection et à la fédération des consciences […] pour mutualiser ce que l’humanité a de meilleur et éviter le pire ». On y retrouvera ses préceptes clés : un développement humainement durable avec la protection de la biodiversité, de nouveaux modèles de société fondés sur l’autonomie, l’écologie et l’humanisme. 


Histoire des agricultures du monde, Marcel Mazoyer et Laurence Roudart

Pour tous les passionnés d’agriculture à l’esprit cartésien : voilà le livre qu’il vous faut ! Ecrit par Marcel Mazoyer, professeur émérite à AgroParisTech, et Laurence Roudart, enseignant-chercheur en économie du développement agricole à l’AgroParisTech, ce livre retrace les évolutions et avancées agricoles sur tous les continents du néolithique jusqu’à nos jours.


Agricultures et paysanneries des Tiers mondes, Marc Dufumier

Contrairement à une idée trop souvent répandue, les systèmes de culture et d’élevage mis en oeuvre aujourd’hui par les paysanneries du « Sud » ne sont ni « archaïques », ni condamnés à l’immobilisme. Cet ouvrage vise précisément à présenter et expliquer la diversité des conditions et modalités de transformation de l’agriculture dans les pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Il s’attache à montrer comment les différentes agricultures pratiquées de nos jours sont chacune le produit d’une longue histoire, au cours de laquelle les paysans ont fait montre d’une grande capacité de création et d’innovation, dans des environnements écologiques et socio-économiques relativement hostiles.


Les sillons de la colère, André Pochon

Vache folle, eau potable polluée par l’azote et les pesticides, inondations aggravées par l’arrachage des haies, campagnes vides, production privilégiant la quantité plutôt que la qualité… : le bilan de l’agriculture productiviste est lourd. La solution ? Changer de modèle technique et, pour cela, vulgariser d’autres modes de production et réformer la politique agricole. Avec la verve qu’on lui connaît, André Pochon dénonce ici avec vigueur les erreurs techniques commises depuis les années 1970 et ceux qui, industriels, professionnels agricoles ou décideurs politiques, ont conduit agriculteurs et consommateurs dans l’impasse. Et il démontre, expérience à l’appui, la viabilité d’une agriculture durable, à la fois économe, écologique, saine et productive. Ses « sillons de la colère » tracent une voie vers une économie agricole riche en emplois, vers un environnement et une alimentation de qualité. Une voie que l’auteur propose à tous ceux qui veulent réconcilier la société française avec son agriculture.


La révolution d’un seul brin de paille, Masanobu Fukuoka

Au cours des quarante dernières années Masanohu Fukuoka a témoigné avec indignation de la dégénérescence de la terre et de la société japonaise. Comme un seul homme, les japonais ont suivi le modèle américain de développement économique et industriel, abandonnant leur riche héritage de travail simple et proche de la terre. Mais M. Fukuoka était déterminé à ne pas abandonner l’agriculture traditionnelle. Il l’affina, au contraire, à tel point que sa méthode d’agriculture sauvage demande moins de travail et cause moins de dégâts à la nature qu’aucune autre méthode tout en maintenant les mêmes rendements à l’hectare que les paysans voisins. Dans cet ouvrage d’une profonde sensibilité et qui fait réfléchir, M. Fukuoka décrit les événements qui l’ont conduit à développer sa méthode d’agriculture sauvage et l’impact qu’elle a eu sur sa terre, lui-même, et les milliers de personnes à qui il l’a enseignée. Il décrit la méthode elle-même et pourquoi il croit qu’elle offre un modèle pratique et stable de société basée sur la simplicité et la permanence. M. Fukuoka fait preuve d’une compréhension profonde des interactions entre l’agriculture et les autres aspects de la culture. Il sent que l’agriculture sauvage a son origine dans la santé spirituelle de l’individu. Il considère que la guérison de la terre et la purification de l’esprit humain sont la même chose et propose une manière de vivre et de cultiver où ce processus puisse se réaliser. Ce livre a pour but de changer les attitudes envers la nature, l’agriculture, la nourriture, la santé physique et spirituelle.


 Laboratoire pour un socialisme du XXIe siècle

laboratoire

Une sociologue chilienne, ancienne élève d’Althusser, ancienne journaliste de propagande et qui plus est, actuelle conseillère de l’autocrate Hugo Chavez… A priori le parcours de Marta Harnecker (1937) sent le fagot fumeux et crépitant d’illusions stériles. Et pourtant, cette figure emblématique des mouvements d’émancipation et de transformations sociales d’Amérique latine,nous éclaire sur les nouvelles orientations de la gauche latina dans son ouvrage «  Laboratoire pour un socialisme du XXIe siècle  » (Utopia Editions). Elle y renverse l’attachement traditionnel de la gauche à l’Etat pour montrer les dangers de l’«ulcère bureaucratique»: l’Etat, pour ce socialisme du XXIe siècle, n’incarne plus l’unité de la nation; il doit être l’articulation des pouvoirs locaux sans être une simple confédération. Il maintient surtout l’idée d’un destin commun sans sacrifier les communes et les communautés.


Revolucion agroecológia : el Movimiento de Campesino a Campesino de la ANAP en Cuba

revolucion agroecologica

Este es un libro de como en una isla – Cuba – creció un movimiento impulsado por la convicción de sus familias campesinas. El movimiento agroecológico de campesino a campesino, de la Asociación Nacional de agricultores pequeños, en apenas una década, ha permitido a más de 100.000 familias campesinas, con metodología propia, transformar sus sistemas productivos através de la agroecológia. Logran cada vez mayores índices productivos, superando la productividad de otros sectores, con menores costos, no agreden al medio ambiente y producen alimentos sanos para el pueblo cubano.

Lea la versión digital del libro aquí: http://www.rebelion.org/docs/111067.pdf


Movimento dos trabalhadores rurais sem terras : lutas e conquistas

historia_luta_mst

A luta pela terra e por Reforma Agrária no Brasil, ao longo de cinco séculos, tem sido marcada por muita luta e resistência, que se intensificou nos últimos anos. Há, de um lado, milhares de famílias Sem Terra que almejam conquistar um pedaço de chão para a sua sobrevivência. De outro, existe o latifúndio, defendendo sua posse a todo custo e impedindo o cumprimento da Constituição de 1988.

Nesse contexto, o MST vem tentando contribuir com essas famílias na luta por seu pedaço de chão. Por isso, somos atacados por setores conservadores e patrimonialistas da sociedade brasileira, que utilizam vários instrumentos para combater o nosso Movimento e todos aqueles que lutam pela Reforma Agrária. Perseguem quem luta pela plena realização dos direitos sociais garantidos na Constituição e por medidas de melhoria das condições de vida do povo brasileiro, como escola, saúde, trabalho e dignidade. O presente documento pretende apresentar, de forma breve e objetiva, um panorama da luta pela Reforma Agrária e das conquistas e desafios do nosso Movimento desde sua origem.

Faça o download do documento « MST: Lutas e Conquistas » (em PDF)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s